Association

L’Association

L’école de musique de Villers-lès-Nancy est une association loi 1901. Créée en 1978 sous le nom d’APM (Association pour la Promotion de la Musique), elle change de nom en 2019 à l’occasion de sa 40ème année pour devenir MusicaVillers.

La gestion administrative, financière et sociale de MusicaVillers est assurée par les membres, tous bénévoles, du conseil d’administration, élu lors de l’assemblée générale annuelle convoquée en fin d’année.

En 2004, l’Association voit son agrément Jeunesse et Sport renouvelé. Elle est également signataire de la charte de l’Enseignement spécialisé mise en place par le Conseil général de Meurthe et Moselle. Cette charte est un mécanisme de labellisation qui distingue les structures, associations ou écoles municipales, dans lesquelles un enseignement musical de qualité est dispensé. MusicaVillers a fait partie de la première vague dans laquelle  9 écoles sur 52 ont été retenues dans le département.

Financement

En tant qu’association indépendante, MusicaVillers appartient à ses adhérents, élèves et pratiquants. Ses revenus sont constitués par les cotisations des adhérents et les subventions de la municipalité de Villers-lès-Nancy et du conseil général de Meurthe-et-Moselle. Ses dépenses sont constituées pour 90% environ des salaires, le reste est consacré aux dépenses administratives et à l’entretien du parc instrumental et du matériel pédagogique. Les administrateurs sont bénévoles.

Si nous regrettons que l’apprentissage et la pratique de la musique puissent sembler onéreux, il faut savoir que le coût salarial de chaque cours n’est couvert que pour moitié par la contribution de l’adhérent.

La politique sociale est un élément fondamental de la qualité des enseignements de MusicaVillers. Les professeurs sont des salariés. Pour beaucoup, les salaires versés par MusicaVillers et les autres écoles de musique sont leur principale source de revenus. Chaque 1er octobre, nous déterminons le salaire de chacun en fonction du nombre de ses élèves. Ce salaire est garanti pour 1 an. Cette règle explique que nous demandions aux adhérents de s’engager pour un an lorsqu’ils s’inscrivent à MusicaVillers.

A l’attention des personnes qui hésitent à s’engager sur un an, nous offrons la possibilité de « faire un essai » en accord avec le professeur.

La contribution des adhérents se décompose en deux éléments :

L’adhésion. Celle-ci est annuelle et obligatoire. Elle permet d’accéder aux différentes activités proposées par MusicaVillers et de bénéficier de l’assurance (couverture des dommages aux personnes et aux instruments) souscrite par l’association lors de la participation à nos activités.

La facturation des activités. Celle-ci dépend de la nature de l’activité. Les factures sont émises en début d’année lors de l’inscription définitive. Des facilités de paiement sont possibles sur demande : chaque trimestre, chaque mois, autres modalités en accord avec la personne chargée de la trésorerie de l’association. Pour les familles, nous avons mis en place un système de réduction selon le nombre d’adhérents.

En règlement des contributions, nous acceptons les chèques, les chèques vacances, les tickets CAF et Pass’Sport et Culture. Il existe d’autres possibilités d’aide que nous pouvons étudier au cas par cas. N’hésitez pas à nous demander.

La Charte

Le contrat pluriannuel entre l’APM, l’APEM de Laxou, le Conseil général et l’Agence Culturelle Meurthe & Moselle (AC2M, anciennement ADDAM) a été symboliquement signé le jour de la fête de la musique 2005 par le représentant du conseil général, les maires de Villers et Laxou et les présidents des associations. Il nous attribue un label de qualité dont nous sommes fiers.

Etablie en 2004, la charte de l’enseignement spécialisé est une initiative du Conseil général qui vise trois objectifs :

  • Mieux structurer l’offre de formation musicale en promouvant la coopération entre les écoles.
  • S’insérer dans une politique cohérente d’aménagement du territoire.
  • Promouvoir la pratique amateur.

L’APM et l’APEM font partie de la dizaine d’associations et d’écoles municipales qui ont été retenues pour intégrer le dispositif. Pour les deux associations, cette signature est la reconnaissance de la qualité du travail qui a été accompli depuis leur création il y a plus de 25 ans. Elle formalise également les relations que nous avons nouées les années passées à l’occasion de rencontres musicales et de spectacles montés en commun.

Pour sélectionner les écoles labellisables, l’AC2M a examiné leur fonctionnement administratif et social, l’organisation des enseignements et le support apporté à la pratique d’ensemble. Elle a également pris en compte le projet d’établissement élaboré par chaque école. Sur tous ces points, la qualité de la politique de l’APM a été reconnue.

Pour le public, le label permet de distinguer les structures qui délivrent un enseignement musical complet de qualité des structures qui ont pour objectif l’initiation à la musique. Le niveau des exigences, autant vis-à-vis des élèves que du corps professoral, n’est pas le même.

Pour l’APM et l’APEM, la charte nous offre un financement complémentaire sur une série de projets. Parmi les projets que nous avons pu mettre en place, nous pouvons citer les rencontres musicales entre classes, des invitations réciproques dans nos manifestations ou l’accès des adhérents d’une association aux ensembles de l’association partenaire. Toutes ces actions visent à offrir plus d’opportunité de pratiquer et d’apprendre à nos adhérents.

Fonctionnement

MusicaVillers est une association régie par la loi de 1901. Cette loi fixe les principes généraux de fonctionnement ; les statuts, redéfinis en 2003, précisent comment ces principes sont appliqués en leur donnant un caractère opérationnel vis-à-vis des objectifs que s’est fixé l’association.

Une association « loi de 1901 » appartient à ses adhérents. Ce sont eux qui, in fine, décident de l’orientation et de la vie de l’association dans le cadre des assemblées générales. Ce pouvoir s’exprime tous les ans au travers du vote sur le rapport moral, le rapport d’activité et le rapport financier qui sont soumis à l’AG. S’il est possible de regretter que ce pouvoir s’exerce surtout comme un contrôle a posteriori (comme dans la majorité des associations), il devrait également s’exercer a priori lors de l’élection des membres du CA pour laquelle les candidats peuvent expliquer leur projet. La politique et les actions de MusicaVillers sont décrites dans le « Projet d’établissement  » en ligne et consultable dans nos bureaux. L’AG ordinaire est réunie en novembre. Chaque adhérent y dispose d’une voie portée par lui-même s’il a plus de 16 ans ou, sinon, par un de ses parents. Il est possible de donner pouvoir à un autre adhérent.

Nous encourageons la participation de tous à l’AG. C’est un moment important de démocratie. C’est le lieu où les critiques et les suggestions ont le plus d’impact.